samedi 20 janvier 2018 17:41:45
FacebookTwitter
  
 Menu
Retour Accueil
Les News
- Infos Techniques
- Infos TNT
- Infos ADSL
- Infos Cablos
- Infos Technos
- Infos du monde
- Infos Radios
- Infos médias
- Infos Satellites
- Infos Chaines
Forums
Les Petites Annonces
Les Dossiers
Techniques
Les Bouquets
Programmes TV
Sportmag
Contacts
Dossier TNT


 Eligibilité ADSL
En partenariat avec


Testez l'éligibilité de votre ligne téléphonique. Grâce à ce test, vous pouvez savoir quelles sont les offres ADSL auxquelles vous pouvez souscrire.
Saisissez votre numéro de téléphone :



 Résiliation ...
Comment se desabonner d'un bouquet francais ?
Voici une FAQ qui répond à vos questions


 Programmes TV
Les programmes des chaînes et les infos programmes de vos chaînes du satellite et du câble

Infos déprogrammations et communiqués de presse.


 Techniques et ...
Nouveau : les fréquences complètes de TPS, CanalSat ainsi que les chaînes en clair sur Hot-bird et Astra 19 au format acrobat reader (pdf)
et l'actualité des fréquences


L'installation d'une antenne bi-tête


La réception de tout ou partie des offres émises depuis les satellites Astra et Hot Bird ne peut se faire depuis une parabole classique (simple tête). Le téléspectateur devra donc utiliser une parabole motorisée ou, dans la majorité des cas, une parabole bi-tête.
Etude de ce dernier cas.

Il existe de nombreux kits de réception bi-têtes. La majorité utilise une parabole classique avec un adaptateur bi-tête situé au foyer. Le rendement de ce genre d'installation n'est pas optimal. Pour notre part, nous avons décidé d'utiliser un réflecteur spécialement dessiné pour la réception bisatellite : le kit bisatellite Visiosat. Ce kit haut de gamme peut être installé par un bon bricoleur. Le gain que vous réalisez en effectuant vous même l'installation, vous permet ainsi d'opter pour une parabole performante. Un outillage conventionnel suffit pour poser ce kit : une perceuse, un jeu de clefs, un jeu de tournevis, un cutter, du ruban adhésif et un tube de silicone (isolent).


Un kits bi-tête Visiosat (photo: C.Cornillet)


Un outillages conventionnel suffit
(1 perceuse, un jeu de clefs, un jeu de tournevis, un cutter, du ruban adhésif et un tubes de silicone)




Premières étapes

La parabole doit être fixée sur un mât ayant un diamètre minimal de 4 cm (entre 22 et 31 €uros selon les modèles). Il sera fixé verticalement, généralement au moyen de quatre vis et de chevilles en fonte de 15 nim (7 € la paire environ). Elles conviennent idéalement pour des fixations lourdes dans le béton et le parpaing. Une fois le mât correctement posé, vous pouvez commencer l'assemblage de la parabole. Cela ne prend que cinq minutes.

Une perceuse avec un foret de 15 mm sera nécessaire pour fixer les chevilles en fonte

Le mât est fixé au moyen de quatre chevilles en fonte

Ensuite, la monture AZ/EL (fixation située derrière la parabole) sera greffée sur le mât. Elle sert non seulement d'interface entre le réflecteur et le mât mais aussi aux réglages d'azimut (angle par rapport au Nord) et d'élévation (angle par rapport à l'horizon). Nous vous rappelons qu'il n'est pas, nécessaire de situer la parabole en hauteur. Elle doit simplement être posée à l'extérieur et "voir" les satellites (situés légèrement à gauche du Sud pour Astra et Hot Bird). Avant de commencer le pointage, il faudra relier l'une des têtes à un récepteur numérique. Pour ce faire, il faut employer un câble coaxial "spécial satellite" ou "faibles pertes" (environ 15€ les 25 mètres). Le raccordement sur la tête et sur le récepteur se fera au moyen de fiches du type "F". Vous trouverez des modèles simples dit "à visser " pour moins de 1€ la paire. Des modèles plus pratiques pour le particulier, mais plus onéreux, existent dans la gamme Optex (réf. 426022).

la monture AZ/EL (photo : C.Cornillet)

Les fiches F proposées par OPTEX sont faciles à poser

Les fiches F à visser sont les plus courantes



Le pointage

Tous les terminaux numériques sont équipés d'un baregraphe. Plus le niveau de réception est élevé, plus le barographe est avancé. Certains terminaux, tels les Xsat CDTV 300 et 350, disposent également d'une indication du rapport énergie/bruit (Eb/No). Ce dernier, bien plus que le niveau, est un excellent indicateur de la qualité du signal. Contrairement à l'analogique, les terminaux numériques grand public ne permettent pas de connaître facilement le nom du service (et donc le satellite) sur lequel on est pointé. Nous vous suggérons donc de procéder à une mémorisation initiale du terminal chez l'antenniste (où chez un voisin déjà équipé). La liste des chaînes sera ainsi déjà disponible: un zapping permettant alors de voir si l'on décode les services attendus ou non. Pour plus d'efficacité, nous préconisons un pointage à deux personnes. L'une déplace et règle la parabole tandis que la seconde annonce la qualité du signal lu sur le terminal (et vérifie s'il s'agit du bon satellite). Procédez en premier lieu au préaffichage grossier de l'élévation (elle est indiquée sur la notice, en fonction votre situation géographique). Ensuite, procédez au réglage de l'azimut (droite/gauche) jusqu'à trouver un niveau optimal sur le bon satellite. L'azimut étant calé, optimisez enfin l'élévation. Lorsque le calage est optimal pour un satellite, il l'est aussi pour le second. Lorsque vous faites face à votre parabole tenez compte du fait que la tête Astra est celle située le plus à gauche ! La parabole étant correctement pointée, un dernier réglage concerne les têtes (également appelées LNB). La vision du rapport Eb/No est ici plus significative que le baregraphe. Afin d'éviter les interférences contrapolaires, il faut faire légèrement pivoter les têtes. Dans la pratique, il suffit d'incliner les têtes de 10 degrés environ (dans le sens horaire). Le satellite Astra étant plus bas sur l'horizon que Hot Bird, il faudra légèrement remonter sa tête. Des graduations sont disponibles sur le support de têtes.
Si la tête Hot Bird est calée en face du zéro, celle d'Astra se situera, en moyenne, vers + 10... Si vous êtes équipés d'un Mediasat (décodeur CanalSatellite) le baregraphe devra être de couleur verte avec un niveau d'au moins 3,5. Le baregraphe d'un terminal TPS indiquera un niveau proche de 70%. Les terminaux Xcom indiquerons un rapport Eb/No supérieur à 8,5 dB par beau temps (une légère pluie ou un temps couvert le faisant chuter à 7,5 dB).
Attention à la position respective des têtes



Les commutations

Paraboles et têtes étant calées, il va falloir relier le tout au terminal numérique. La commutation entre les têtes Astra et Hot Bird ne sera possible que si un boitier de commutation, idéalement du type DiSEqC 1.0 (moins de 50€), est inséré entre les deux têtes et le terminal numérique. Un commutateur du type "tone switch" convient également (moins de 30€). Le boitier de commutation étant situé à l'extérieur, à proximité des têtes, ce concept permet d'utiliser un seul câble de liaison vers le terminal. L'immense majorité des teminaux disponibles à la vente est compatible avec ce type de commutation. Ils portent généralement un logo DiSEqC. Le parc de terminaux TPS permet également cette gestion de la commutation.
Les Mediasat ne sont pas équipés pour gérer une commutation DiSEqC. Leur utilisation avec un kit bi-tête est néanmoins envisageable. Il faudra insérer, entre l'arrivée antenne et l'entrée antenne du terminal un boitier d'émulation (tel le modèle Visiosat 914 324). Une pression sur la touche E de la télécommande du Mediasat pilote ensuite le boitier de commutation. Un cas de figure plus complexe concerne les personnes munies d'un terminal TPS et d'un Mediasat. Nous avons trouvé une solution simple et efficace. Dans le principe, il suffit de se servir du terminal TPS comme terminal "maître ", le Mediasat (sur lequel on aura préalablement coupé l'alimentation LNB) fonctionnant en esclave. Dans notre système, l'arrivée antenne sera reliée au terminal TPS. La sortie antenne TPS attaquant ensuite l'entrée antenne du Mediasat. La péritel TV du TPS est reliée au téléviseur tandis que la péritel TV du Mediasat sera reliée à la péritel VHS du TPS. Le magnétoscope étant finalement relié à la péritel VHS du Mediasat. Il suffira ensuite de choisir sur le terminal TPS une chaîne d'Astra (Chaîne après 800) puis d'allumer le Mediasat pour voir les chaînes codées de CanalSatellite.

© Satmagmédias