samedi 20 janvier 2018 20:01:19
FacebookTwitter
  
 Menu
Retour Accueil
Les News
- Infos Techniques
- Infos TNT
- Infos ADSL
- Infos Cablos
- Infos Technos
- Infos du monde
- Infos Radios
- Infos médias
- Infos Satellites
- Infos Chaines
Forums
Les Petites Annonces
Les Dossiers
Techniques
Les Bouquets
Programmes TV
Sportmag
Contacts
Dossier TNT


 Eligibilité ADSL
En partenariat avec


Testez l'éligibilité de votre ligne téléphonique. Grâce à ce test, vous pouvez savoir quelles sont les offres ADSL auxquelles vous pouvez souscrire.
Saisissez votre numéro de téléphone :



 Résiliation ...
Comment se desabonner d'un bouquet francais ?
Voici une FAQ qui répond à vos questions


 Programmes TV
Les programmes des chaînes et les infos programmes de vos chaînes du satellite et du câble

Infos déprogrammations et communiqués de presse.


 Techniques et ...
Nouveau : les fréquences complètes de TPS, CanalSat ainsi que les chaînes en clair sur Hot-bird et Astra 19 au format acrobat reader (pdf)
et l'actualité des fréquences


Le centre spatial

Le Centre Spatial Guyanais est un site stratégique par excellence, offrant des conditions opérationnelles optimales pour les lancements de charges utiles à vocation commerciale.

Situé à 5° Nord de l'équateur, le Centre Spatial Guyanais bénéficie d'une situation géographique idéale pour les missions en orbite géostationnaire. Cette proximité équatoriale favorise le lancement des satellites qui évoluent dans son plan, ce qui permet de minimiser les manoeuvres de correction de leur trajectoire, économisant ainsi du carburant et augmentant très notablement la durée de vie de ces satellites. Les clients obtiennent ainsi un meilleur rendement de leurs investissements.

Sa situation sur la côte Nord-Est de l'Amérique du Sud, offre, en tout état de cause, un secteur de lancement unique au monde (de -10,5° à +93,5° en passant par le nord).

Implanté au coeur d'une large plaine, dans la zone des alizés, une zone à faible densité de population, épargnée par les séismes et les cyclones, le Centre Spatial Guyanais, avec ses 850 km2, dispose de la surface requise pour les opérations de lancement, la vérification des charges utiles, et le support des missions.

Département français d'outremer, la Guyane française bénéficie de la stabilité politique et du soutien financier de la France - l'un des pays les plus actifs du monde en matière spatiale.

Le Centre Spatial Guyanais est exploité par le CNES, l'Agence française de l'espace, avec le soutien financier et technique de l'Agence Spatiale Européenne pour le programme Ariane. Les opérations de lancement se déroulent sous la responsabilité d'Arianespace.



Site de lancement Ariane 4

Entré en service en 1986, ELA 2 est l'ensemble de lancement actuellement utilisé pour les missions Ariane 4.

Il confère au programme Ariane une flexibilité accrue, grâce notamment à l'utilisation d'une table de lancement mobile et à la séparation des zones de préparation et de lancement.

Les lanceurs sont érigés sur une table mobile, dans le bâtiment d'intégration, puis acheminés, en position verticale, vers la zone de lancement, où les charges utiles sont intégrées et les ultimes préparations réalisées.

Alors qu'un lanceur est en fin de préparation, en vue de sa mission, un deuxième lanceur peut être préparé sur une autre table de lancement mobile, dans la zone de préparation. Grâce à cette flexibilité, Arianespace a pû assurer onze lancements Ariane 4 en 1996, et autant en 1997.



Site de lancement Ariane 5

Un ensemble d'infrastructures a été construit sur le site de Kourou, en Guyane, pour l'exploitation commerciale d'Ariane 5. Les éléments du lanceur arrivent par voie de mer et les charges utiles par avion.
Les installations intégrées de l'Ensemble de Lancement Ariane n°3, dédié à Ariane 5 (ELA-3), regroupent les bâtiments d'intégration et de préparation du lanceur ainsi que la zone de lancement.Ayant pour objectif une durée de campagne de vingt jours, et disposant de deux tables de lancement,Arianespace garantit l'accès à l'espace avec huit à dix lancements Ariane 5 par an.

Le bâtiment S5
Destiné à la préparation des satellites, le S5 doit être inauguré en décembre 2000 pour doubler la capacité des installations existantes. D'une surface de 1 400 m2, le S5 répond aux spécifications des nouvelles générations de satellites et permettra de préparer les charges utiles destinées à être lancées sur Ariane avec une plus grande flexibilité.

Le Bâtiment d'Intégration Lanceur
Le Bâtiment d'intégration lanceur (BIL), d'une hauteur de 58 m, abrite l'assemblage des étages du lanceur.

La campagne de lancement proprement dite commence avec la mise en place de l'EPC sur l'une des deux tables mobiles de lancement. Au sommet de l'EPC sont ensuite placés l'EPS, l'ESC-A ou l'ESC-B en fonction de la mission puis la case, le tout étant relié à la table par un mât ombilical de 30 m.

Les deux EAP prennent place de part et d'autre de l'EPC. Après ces opérations dans le BIL, la table et le lanceur sont tractés vers le Bâtiment d'assemblage final (BAF) sur une double voie ferrée.

Le Bâtiment d'Assemblage Final
A l'intérieur du Bâtiment d'assemblage final (BAF), dont la hauteur atteint 90 m, le lanceur reçoit sa charge utile, éventuellement ses structures Speltra ou Sylda, et sa coiffe.

Celles-ci ont été préparées dans un hall d'encapsulation en environnement contrôlé à l'intérieur même du bâtiment et amenées au sommet du lanceur.

© Satmagmédias