mardi 23 janvier 2018 18:58:03
FacebookTwitter
  
 Menu
Retour Accueil
Les News
- Infos Techniques
- Infos TNT
- Infos ADSL
- Infos Cablos
- Infos Technos
- Infos du monde
- Infos Radios
- Infos médias
- Infos Satellites
- Infos Chaines
Forums
Les Petites Annonces
Les Dossiers
Techniques
Les Bouquets
Programmes TV
Sportmag
Contacts
Dossier TNT


 Eligibilité ADSL
En partenariat avec


Testez l'éligibilité de votre ligne téléphonique. Grâce à ce test, vous pouvez savoir quelles sont les offres ADSL auxquelles vous pouvez souscrire.
Saisissez votre numéro de téléphone :



 Résiliation ...
Comment se desabonner d'un bouquet francais ?
Voici une FAQ qui répond à vos questions


 Programmes TV
Les programmes des chaînes et les infos programmes de vos chaînes du satellite et du câble

Infos déprogrammations et communiqués de presse.


 Techniques et ...
Nouveau : les fréquences complètes de TPS, CanalSat ainsi que les chaînes en clair sur Hot-bird et Astra 19 au format acrobat reader (pdf)
et l'actualité des fréquences


Rechercher une News

Veuillez saisir un mot     


Recherche dans le texte dans le titre ayant comme auteur.

Sondages Radio et Télévision Mediametrie : halte aux fuites.

Info postée le 20-04-2011 à 15:00

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Mediametrie est l'organisme qui publie les sondages d'audiences des médias audiovisuels. La liste est longue et presque illimitée : Télévision, Radio, Cinéma, Internet, câble, satellite, multimédia, média audiovisuel, TNT, ADSL, ...

A priori, la date de la publication des sondages est annoncée et personne ne doit avoir accès aux résultats avant.

Systématiquement, on peut constater qu'il y a des fuites. Certains journaux ou sites internet publient en "exclusivité" ces résultats.

Les sondages radios publiés ce mardi ont été commentés par plusieurs sites internet dès lundi.

Mieux, on peut lire ici ou là les résultats d'audiences heure par heure, des chiffres pourtant confidentiels.

Chaque matin aussi, plusieurs sites publient les résultats d'audience de la veille bien avant que ces chiffres ne soient rendus publics.

Quand on interroge Mediamétrie sur ce que l'on peut considérer comme une injustice quant à l'accès à l'information , ils répondent que cela ne vient pas d'eux mais des médias, radios ou télévisions, qui ont, en tant qu'actionnaires et clients, accès aux chiffres en priorité et qui les fournissent à leurs amis.

Est-ce normal ? Nous sommes sur une situation qui ressemble au secret de l'instruction : personne ne devrait y avoir accès et pourtant, dans les affaires médiatiques, tout le monde sait ce qui se passe chez le juge.

Il n'est pas difficile pour Mediamétrie de savoir d'où viennent les fuites. La plupart des sites qui publient ces "exclusivités" sont plus ou moins des filiales, ou l'ont été, de grands groupes de médias. Faire passer une info d'un bureau à l'autre n'est alors pas difficile.

Et puis il y a les copinages, certains qui ont des amis bien placés dans des médias ou même chez Mediametrie.

Médiamétrie devrait pourtant se débrouiller pour que tout le monde soit logé "à la même enseigne" et que l'information soit diffusée à tous en même temps.

Une simple justice.

Suivez l'actualité en direct avec SatMag sur Twitter, Facebook le flux RSS et iphone (beta) Réagissez sur le forum de SatMag

Rédacteur : Serge Surpin

Audiences radios : France Inter progresse.

Info postée le 19-04-2011 à 08:46

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



L'étude Mediametrie de l'audience des radios sur la période janvier-mars 2011 est sortie.

RTL est toujours la première radio de France avec 12.6% d'audience cumulée (AC), une hausse d'une année à l'autre (+0.1) mais en assez forte baisse (-0.6) par rapport à la précédente étude (novembre-décembre 2010).

France Inter garde sa seconde place (10.6%). La radio se prend le luxe de progresser sur tous les tableaux d'une année à l'autre (+0.2) et d'une période à l'autre (+0.5). Les auditeurs n'ont pas suivi les appels à désertion proférés lors de l'éviction de deux humoristes.

NRJ, première radio musicale et 3ème radio de France (10.8%), en progression sur un an (+0.8) et sur une période (+0.4).

4ème : Europe 1 (9.1%) n'a pas de quoi pavoiser même si elle est en progression sur la période (+0.2), elle perd en un an 1 point.

5ème : France Info (8.9%) se reprend (+0.2 sur un an, +0.5 sur une période).

6ème : Skyrock (7.9%), stable sur un an, en progression sur la période (+0.3). On peut penser que les événements actuels la feront progresser sur la prochaine étude.

7ème : France Bleu (7.2%) en légère méforme, en baisse de 0.3 sur un an et sur la période.

8ème : RMC (7%), stable sur la période, en progression de  0.6 sur un an.

Suivez l'actualité en direct avec SatMag sur Twitter, Facebook le flux RSS et iphone (beta) Réagissez sur le forum de SatMag,

Rédacteur : Serge Surpin

Pierre Bellanger n'est plus le patron de Skyrock (révisé)

Info postée le 13-04-2011 à 08:38

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Pierre Bellanger, le fondateur de la radio eSkyrock, est remplacé au poste de directeur général par Marc Laufer, ancien de NRJ où il s'est, entre autres fonctions, occupé de Nostalgie, une radio quelque peu différente de Skyrock. Il a aussi été directeur général délégué du groupe NextRadio TV (RMC, BFM Business, BFMTV), qu'il a quitté en février 2011.

Pierre Bellanger est visiblement mis sur la touche, car, s'il reste président du conseil d'administration et il "animera et qui bénéficiera de ses visions stratégiques", cela semble bien être une place honorifique.

Si Pierre Bellanger contrôle environ 30% du capital de son groupe, il n'avait donc pas la minorité de blocage et Axa Private Equity, qui possède les 70% restant, semble vouloir s'en débarrasser.

Manif de soutien

Quel sera l'avenir de la radio ? Certains ont des doutes. Diffol, l'animateur "vedette" mais aussi directeur général de l'antenne, a créé un blog de soutien à Skyrock. D'autre part, une manifestation est organisée ce mercredi 13 avril devant le siège de la radio rue Greneta à Paris.

Skyrock est la radio la plus écoutée par les jeunes de moins de 25 ans, très largement devant NRJ dans certains régions dont l'Ile de France.

Complément d'info à 14h46 le 13/04/11 : D'après l'Express, Axa Private Equity aurait mis en vente Skyrock et des groupes comme Bolloré ou NextradioTV seraient sur les rangs. 

Les banques d'affaires Messier et Maris (de Jean Marie Messier) et Arjil ont un mandat pour trouver un repreneur (info modifiée à 8h50 le 14/04/11)

Il semblerait que Pierre Bellanger ne se laisserait pas faire. Il serait retranché dans son bureau et Marc Laufer n'aurait pas pu entrer dans les locaux de la radio ce matin.

Suivez l'actualité en direct avec SatMag sur Twitter, Facebook le flux RSS et iphone (beta) Réagissez sur le forum de SatMag

 

Rédacteur : Serge Surpin

WebRadio COM1 : Poste de radio Internet à 59€

Info postée le 08-04-2011 à 19:37

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Megamedias, en collaboration avec SatMag, vous propose le Phoenix COM1, un poste de radio Internet.

Écoutez avec le COM1 les webradios, les podcast, mais aussi les musiques stockées sur votre ordinateur.

Le COM1 est autonome une fois raccordé à un point d'accès WIFI.

Le COM1 fonctionne sur piles (4 x LR6, autonomie environ 4 heures) ou secteur (alimentation fournie).

Deux haut-parleurs intégrés et prise casque. 8 boutons en façade pour accès rapides aux radios.

Prise USB pour brancher une clé ou un baladeur MP3.

En prime, accès gratuit 3 mois au bouquet de 20 radios 100% musicales MegaMedia.

Commandes sécurisées sur Price Minister

 

Suivez l'actualité en direct avec SatMag sur Twitter, Facebook le flux RSS et iphone (beta) Réagissez sur le forum de SatMag,

Rédacteur : Serge Surpin

Radios : et si le CSA lançait sa radio ?

Info postée le 07-04-2011 à 10:58

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Imaginez que le CSA lance une radio sur l'Ile de France.

Oui, le CSA, l'organisme qui est là pour décider qui va avoir le droit d'émettre pourrait très bien lancer sa propre radio s'il suit l'exemple de son homologue britannique l'Ofcom.

Le régulateur a donc lancé sa radio provisoire sur la région de Londres sur le 87.7 FM.

Le but est de lutter contre les radios pirates qui apparemment n'ont pas complètement disparu des ondes.

Il y aurait pas mal de radios pirates faites par des "would-be DJs". L'Ofcom demande aux auditeurs de les dénoncer car ils créeraient des interférences avec des radios autorisées.

En fait, cette radio qui ne devrait émettre qu'une semaine ou deux a pour but en effet de lutter contre les radios pirates mais surtout pour montrer au public à quoi sert l'Ofcom.

"Ne créez pas une radio pirate, demandez plutôt une fréquence provisoire officielle". Justement, le 87.7 Fm est une fréquence réservée pour les radios provisoires (moins d'un mois). Cette émission permet de tester la réception sur la région londonienne.

Cela dit, créer une radio provisoire officielle revient cher, environ 11.000£ (12.500€), prix comprenant la licence, le paiement des droits et le matériel nécessaire.

L'Ofcom demande parfois la saisie du matériel des radios pirates mais l'Office ne porte que très rarement l'affaire en justice.

Suivez l'actualité en direct avec SatMag sur Twitter, Facebook le flux RSS et iphone (beta) Réagissez sur le forum de SatMag,

Rédacteur : Serge Surpin

Radio Numérique : Le CSA bande L (révisé)

Info postée le 23-03-2011 à 18:13

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Le dossier de la radio numérique avance, doucement, tout doucement.

Le CSA lance une consultation publique sur l'utilisation éventuelle de la bande de fréquence L pour des services de radios numériques.

Nous savons que la radio numérique terrestre (RNT), tel qu'envisagé actuellement, doit être lancée sur la bande III. Nous savons aussi que certains pays utilisent pour la RNT également la bande L afin d'élargir l'offre de radios proposées.

Rédacteur : Serge Surpin

Podcast février : France Inter toujours et encore première

Info postée le 23-03-2011 à 17:31

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Les sondages sur l'écoute différée des radios en février 2011 ont été publiés par Mediamétrie.

Voici donc les chiffres. Le premier concerne février 2011, le deuxième janvier 2011.

France Inter est toujours la radio la plus podcastée. Elle se permet même de progresser alors que ses grandes concurrentes ont généré moins de téléchargement ce qui est logique car le mois de février compte moins de jours que janvier.

1er : France Inter (4 902 218, 4 888 000)

2ème : Europe 1 (3 795 727, 4 433 000)  

3ème : RTL (2 698 442, 2 866 000)

4ème : France Culture (2 665 696, 2 786 000)    

À noter, France Info continue sa lente, très lente progression (334 089, 329 000)

Suivez l'actualité en direct avec SatMag sur Twitter, Facebook le flux RSS et iphone (beta) Réagissez sur le forum de SatMag,

Rédacteur : Serge Surpin

Radio Numérique terrestre : Kessler répondrait ni oui, ni non

Info postée le 22-03-2011 à 15:26

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Selon La Tribune, le rapport de David Kessler sur la radio numérique terrestre est sur le point d'être finalisé.

À la question : faut-il lancer la RNT et y-a-t-il un marché, la réponse serait ni oui, ni non.

Il y aurait peut-être un marché. Il faut peut-être lancer la RNT. Il y a peut-être un modèle économique.

On en reviendra finalement à la seule question possible : la France peut-elle être le seul pays européen où la radio terrestre ne sera pas numérisée. La radio serait alors la dernière technologie à conserver l'analogique.

De nombreux experts estiment que le service public doit se lancer dans le projet afin que toutes les radios de Radio France soient accessibles à tous.  

Ces mêmes experts estiment qu'il faudra lancer la RNT avec tous ceux qui sont intéressés. Si les opérateurs privés existants ne veulent pas y aller, la RNT étant une dépense presque inutile, car ils couvrent déjà une grande partie du territoire avec le réseau analogique, ils pourront y venir par la suite.

Par contre, d'autres n'attendent que cela.

Le défaut du projet tel qu'il avait été envisagé ces dernières années venait du fait que, contrairement à la TNT qui a permis de passer de 5 à 20 chaines, environ, la RNT n'apportait que 5-6 chaînes supplémentaires dans les grandes villes.

Avec le service public et de nouvelles radios, la RNT deviendra alors très attractive car elle sera une offre complémentaire à l'offre FM.

Évidement, la RNT devra se lancer en DAB+, la seule norme logique envisageable car adoptée dans tous les autres pays européens.

Suivez l'actualité en direct avec SatMag sur Twitter, Facebook le flux RSS et iphone (beta) Réagissez sur le forum de SatMag,

Rédacteur : Serge Surpin

Radio numérique : NRJ pour le DVB-T

Info postée le 22-03-2011 à 11:08

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami

Source: Satellifax

Lors de la présentation des résultats de son groupe NRJ, Jean Paul Baudecroux a rappelé qu'il ne s'opposait pas au lancement de la RNT, la radio numérique terrestre, en France. Il estime par contre que la norme choisie (T-DMB) est trop coûteuse. Il préconise plutôt le choix de la norme DVB-T.

Ce qui ne simplifierait pas le problème puisqu'une fois de plus, la France choisirait une norme spécifique alors que toute l'Europe c'est tournée vers le DAB ou DAB+.

 Par contre, il est vrai que le DVB-T a l'avantage d'être présent dans tous les foyers français puisque c'est la norme utilisée pour la TNT, la télévision numérique terrestre.

On peut penser que Jean Paul Baudecroux a de la suite dans les idées puisque dès le début des années 2000, Towercast, sa filiale dédiée spécialisée dans la diffusion de programmes de télévisions ou de radios avait testé cette norme depuis ses émetteurs de Bagnolet.

Suivez l'actualité en direct avec SatMag sur Twitter, Facebook le flux RSS et iphone (beta) Réagissez sur le forum de SatMag,

Rédacteur : Serge Surpin

<<< Page Précédente   
© Satmagmédias