samedi 20 janvier 2018 19:59:57
FacebookTwitter
  
 Menu
Retour Accueil
Les News
- Infos Techniques
- Infos TNT
- Infos ADSL
- Infos Cablos
- Infos Technos
- Infos du monde
- Infos Radios
- Infos médias
- Infos Satellites
- Infos Chaines
Forums
Les Petites Annonces
Les Dossiers
Techniques
Les Bouquets
Programmes TV
Sportmag
Contacts
Dossier TNT


 Eligibilité ADSL
En partenariat avec


Testez l'éligibilité de votre ligne téléphonique. Grâce à ce test, vous pouvez savoir quelles sont les offres ADSL auxquelles vous pouvez souscrire.
Saisissez votre numéro de téléphone :



 Résiliation ...
Comment se desabonner d'un bouquet francais ?
Voici une FAQ qui répond à vos questions


 Programmes TV
Les programmes des chaînes et les infos programmes de vos chaînes du satellite et du câble

Infos déprogrammations et communiqués de presse.


 Techniques et ...
Nouveau : les fréquences complètes de TPS, CanalSat ainsi que les chaînes en clair sur Hot-bird et Astra 19 au format acrobat reader (pdf)
et l'actualité des fréquences


Rechercher une News

Veuillez saisir un mot     


Recherche dans le texte dans le titre ayant comme auteur.

L'application La Chaine Meteo profite du beau temps

Info postée le 12-05-2011 à 17:20

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



La météo est le programme le plus regardé à la télévision.

Logiquement, la météo est aussi le thème le plus consulté sur un smartphone.

En plus, on a envie de savoir si le beau temps va durer.

La Chaîne Météo a été l'application la plus consultée en avril 2011. C'est l'application de l'Équipe qui est en première place pour le nombre de pages consultées.

Une surprise, l'application Public arrive en seconde place pour le nombre de pages consultées. Il est vrai que le public aime les infos people.

PS : À SatMag, on aime l'application AccuWeather, nettement plus complète.  Mais ce n'est qu'un avis...

tableaux OJD

Suivez l'actualité en direct avec SatMag sur Twitter, Facebook le flux RSS et iphone (beta) Réagissez sur le forum de SatMag,

Rédacteur : Serge Surpin

Numericable : Jerome Yomtov a de l'humour !

Info postée le 11-05-2011 à 12:58

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Jerome Yomtov présentait ce matin à la presse la nouvelle offre mobile illimité à 24.90€.

Le secrétaire général de Numéricâble a beaucoup d'humour. Un journaliste lui a demandé si cette offre ne risquait pas d'être déficitaire pour l'opérateur.

Jérome Yomtov a alors répondu que Numericable n'avait pas l'habitude de lancer des offres non rentables et de perdre de l'argent.

Très drôle !

Autre blague très amusante : donner des clé USB vides aux journalistes. Sympa mais avoir le dossier de presse dessus aurait été un peu plus utile.

Suivez l'actualité en direct avec SatMag sur Twitter, Facebook le flux RSS et iphone (beta) Réagissez sur le forum de SatMag,

Rédacteur : Serge Surpin

Numericable lance un forfait téléphone mobile à 24.90€ par mois. (rectifié)

Info postée le 11-05-2011 à 12:32

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Numericable "révolutionne" le marché du téléphone portable avec un forfait illimité à 24.90€ par mois.

24.90€ tout compris : Internet Illimité, SMS illimité, appels vers fixes et mobiles illimités.

Ce forfait qui sera commercialisé à 16 mai 2011 sera réservé aux abonnés Numéricâble qui paient au moins 29.90€ par mois.

Il implique un engagement de 24 mois. Si s'engage que pour 1 an, on passe alors à 29.90€. Si on n'est pas abonné Numéricâble, il faudra alors payer 49.90€. Il est pour l'instant réservé à un abonnement par foyer.

Afin de rester dans une utilisation "familiale", ce forfait a quelques limitations.

Internet est donc illimité mais en 3G jusqu'à 500mo/mois, ensuite on passe à 256Kb. Le PtoP, la voix sur IP et les newsgroup sont interdits.

SMS illimités vers la France métropolitaine.

Appels illimités vers fixes et mobiles en France.

Malgré ces limitations, ce forfait entend être très concurrentiel puisqu'il est très nettement inférieur à ceux de la concurrence. Numericable, qui passe par le réseau Bouygues, a bénéficié de la baisse du prix de vente en gros des appels qui sont facturés aux opérateurs alternatifs, ceux qui ne possèdent pas de réseaux. Cette baisse a été imposée par l'ARCEP, l'autorité des télécommunications.

Pas de financement de téléphone

Contrairement à ses concurrents, Numéricâble ne va pas financer l'achat des téléphones. Il ne fournira que la carte SIM. L'opérateur estime que les utilisateurs peuvent très bien réutiliser l'un des 60 millions de téléphones GSM actuellement laissés dans un tiroir.

Ce type d'abonnement, sans financement du téléphone, est relativement courant d'autres pays européens. Au Danemark, il représente 40% des ventes. En Autriche, Orange propose un abonnement illimité, carte SIM seule, à 25€. Au Royaume Unis, on trouve des forfaits mobiles de 3 à 25£.

Numericable revient donc en force sur le marché de la téléphonie mobile, un marché sur lequel il était très peu présent. Son offre lancée presque de manière confidentielle n'a attitré jusque-là qu'environ 50.000 abonnés.

Numéricâble attaque pour une fois en premier. Les autres opérateurs, sachant que Free va arriver sur le marché en fin d'année, ont lancé des offres nettement moins intéressantes, généralement en quadruple-play, dans le but de bloquer leurs abonnés pour au moins deux ans.

Suivez l'actualité en direct avec SatMag sur Twitter, Facebook le flux RSS et iphone (beta) Réagissez sur le forum de SatMag,

Rédacteur : Serge Surpin

Vers un téléphone flexible pour remplacer le iPhone ?

Info postée le 08-05-2011 à 18:42

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Dépassé le iPhone ? Peut-être pas demain mais... après demain. Le 10 mai 2011, un nouveau téléphone révolutionnaire sera présenté lors de la conférence CHI 2011 (Computer Human Interaction).

Le Paper Telephone conçu par des chercheurs de la  Queen’s University de Ontario (Canada) et de l'Arizona State University (USA) sera, comme son nom l'indique, un téléphone aussi fin et flexible qu'une feuille de papier. On pourra même écrire dessus avec un stylo.

Sa taille est environ 9.5 centimètres de diagonale.

Avec son écriture électronique, il a un autre très grand avantage : il ne consomme rien quand il ne fonctionne pas.

Maintenant, une question, simple : aimeriez vous avoir un téléphone flexible ?

 

Suivez l'actualité en direct avec SatMag sur Twitter, Facebook le flux RSS et iphone (beta) Réagissez sur le forum de SatMag,

Rédacteur : Serge Surpin

Livre électronique : la France vote une loi mondiale

Info postée le 04-05-2011 à 18:00

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Les sénateurs l'ont voulu et ils ont réussi à trouver quelques députés pour voter dans ce sens : le prix de vente des livres électroniques sera imposé, que ce soit en France, en Europe ou ailleurs.

Le prix d'un livre numérique fixé par les éditeurs sera imposé aux personnes proposant des livres numériques aux acheteurs situés en France.

Quelle sera la réaction de la Commission Européenne face à cette loi qui s'applique à des sociétés situées hors de nos frontières ?

Suivez l'actualité en direct avec SatMag sur Twitter, Facebook le flux RSS et iphone (beta) Réagissez sur le forum de SatMag,

Rédacteur : Serge Surpin

ARCEP : Martin Bouygues ne veut pas d'enchères pour la 4G

Info postée le 04-05-2011 à 15:17

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Cet après-midi, lors du colloque de l'ARCEP, l'autorité de régulation des télécommunications, Martin Bouygues a déclaré qu'il préfère un secteur téléphonique organisé par un régulateur fort, intelligent de préférence à l'état qui prend des décisions trop souvent prises en fonction de ses besoins financiers plutôt que sur les possibilités réelles du marché.

Pour le patron de Bouygues Télécom, cela n'a pas de sens de mettre aux enchères les fréquences sous prétexte quelles sont des ressources rares. Ou alors, il faut le faire pour tout secteur ayant de telles restrictions.

Concernant les fréquences 4G, il faut donc un prix fixe et pas mis aux enchères pour ne pas condamner les opérateurs les moins riches.

Il est aussi souhaitable que chaque opérateur se voit attribuer au minimum 15 mégahertz. Libre à eux ensuite de payer pour en avoir plus.

La 4g peut répondre au problème des zones blanches internet. Mais ce déploiement coute cher. Il faut permettre une mutualisation des réseaux en zone rurale, ce que le législateur n'a pas prévu.

Quant aux réseaux fibres, pourquoi construire plusieurs réseaux ? Envisage-t-on deux lignes TGV parallèles ? C'est pourtant ce que la France a choisi. Cela va entrainer des couts de déploiement trop important que seuls les opérateurs les plus riches pourront payer. Bouygues, en tant que nouveau FAI, ne connait pas assez bien le marché pour prendre le risque de se déployer trop rapidement.

Martin Bouygues rappelle encore que les décisions du législateur et/ou du régulateur mettent en jeu la vie des opérateurs. Une décision peut tout remettre en question.

Suivez l'actualité en direct avec SatMag sur Twitter, Facebook le flux RSS et iphone (beta) Réagissez sur le forum de SatMag,

Rédacteur : Serge Surpin

Les élections cantonales très suivies sur internet

Info postée le 22-04-2011 à 17:37

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Sans surprise, en mars 2011, les sites internet consacrés à l'actualité ont profité... de l'actualité qui a été très intense ce mois. Ils ont enregistré une progression de 16% de leur trafic par rapport à mars 2010.

Selon Mediametrie, chaque jour, près de 6,6 millions d’internautes se sont connectés pour consulter les informations sur ces sites.

3 pics d’audience se dégagent.

Le 1er, le vendredi 11 mars : 7 393 000 internautes ont cherché des informations sur le séisme au Japon.

Le 2ème, le jeudi 17 mars, jour où l’ONU a autorisé le recours à la force contre les forces pro-Kadhafi, 7 443 000 internautes ont consulté les sites d’actualités.

Et le 3ème pic, le lundi 21 mars, lendemain du 1er tour des élections cantonales en France : 7 412 000 internautes ont fréquenté les sites d’actualités. Qui a dit que cela n'intéressait pas les français ?

En mars 2011, Google reste le site le plus visité avec 35.449.000 visiteurs uniques, 15.763.000 par jour. Suivent MSN-Windows Live (26.544.000/9.630.000), FaceBook (26.382.000/8.880.0000)

Suivez l'actualité en direct avec SatMag sur Twitter, Facebook le flux RSS et iphone (beta) Réagissez sur le forum de SatMag

Rédacteur : Serge Surpin

Blockbuster va vendre de l'abonnement satellite

Info postée le 20-04-2011 à 09:28

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Dish Network (Echostar) a acquis récemment Blockbuster.

Incontournable dans les années cassettes vidéos, la chaîne de magasins vidéoclub a perdu sa place au profit du streaming sur internet, plus précisément face à Netflix, un site qui propose un abonnement à la vidéo à la demande pour 7.99$, une formule qui a tué la location en magasin. Plus besoin de se déplacer et en plus, c'est moins cher.

Alors, pourquoi un bouquet satellite se donne-t-il la peine de racheter une entreprise telle que Blockbuster en pleine décomposition ?

Pour son service de vidéo à la demande, même semble moins performant que celui de Netflix car il ne propose pas d'abonnements mensuels. Mais le nom Blockbuster reste très connu et garde un très bon potentiel de progression avec une meilleure adaptation au marché.

Un millier de magasins Blockbuster seront fermés et ceux qui seront conservés vendront aussi de l'abonnement au bouquet satellite Dish.

La question que l'on peut se poser légitimement : et en France, un Netflix est-il possible avec un abonnement à la VOD ?

Impossible pour l'instant, car la chronologie des médias ne permet ce genre d'abonnement que 36 mois après la sortie en salle.

Impossible donc sauf pour un service qui serait basé hors de France...

Il est par contre possible de proposer un film en VOD avec paiement à l'acte 4 mois après sa sortie en salle.

Suivez l'actualité en direct avec SatMag sur Twitter, Facebook le flux RSS et iphone (beta) Réagissez sur le forum de SatMag,

Rédacteur : Serge Surpin

USA : le livre électronique est en tête des ventes

Info postée le 18-04-2011 à 18:05

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami

Source: Electronlibre.info

Vous ne croyez pas au livre électronique : "Le livre électronique, ça ne marchera pas. On perd le plaisir quand on utilise un écran et non plus un objet en papier avec son odeur, son charme, sa simplicité. Moi j'ai l'habitude de lire sur un livre papier et jamais je ne passerais sur une tablette." Ça, c'est ce que vous entendez autour de vous et c'est même ce que vous dites.

Pourtant on sait déjà que la première utilisation des tablettes est la lecture d'abord de journaux puis de livres. Même en France.

Et pourtant, on sait que l'édition électronique représentait déjà 10% du chiffre d'affaires de l'édition aux États Unis en fin 2010.

Une étude publiée par l'Association des éditeurs américains montre qu'en février 2011, les ventes de livres électroniques ont  explosé.

+202.3% par rapport à février 2010. 

Pendant ce temps là, les ventes de livres papier ont décru de 24.8%.

Aux USA, le livre électronique est en tête des ventes.

Pour les experts, cela vient du grand nombre de modèles de lecteurs mis en vente et les maisons d'édition n'ont pas hésité à sortir un très grand nombre de titres en format numérique. Ils veulent être là où le marché est. Pas seulement là où ils voudraient qu'il le soit.

On remarque enfin que tous les titres ont profité de cette explosion, pas seulement les derniers sortis, mais aussi les livres publiés depuis plus d'un an, les fonds de catalogue. Soit parce qu'on ne les trouvaient jusque-là plus difficilement en librairies, mais aussi parce que les lecteurs des livres récents qui découvrent un auteur veulent lire tous les autres ouvrages qu'il a pu publier.

Enfin, même les livres audio profitent du phénomène avec une croissance de +36.7% en un an.

Suivez l'actualité en direct avec SatMag sur Twitter, Facebook le flux RSS et iphone (beta) Réagissez sur le forum de SatMag,

Rédacteur : Serge Surpin

Philips se débarrasse de la télévision

Info postée le 18-04-2011 à 16:24

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Il fut un temps, que les moins de... ne peuvent pas connaitre, où il existait pas mal de marques de fabricants de téléviseurs qui étaient européens.

Sans aller trop loin, on peut se souvenir de Thomson, Schneider, Radiola, Pathé Marconi, Téléfunken, Grundig, etc. Ces marques n'ont tas toutes disparue, mais elles sont devenues pour la plupart des étiquettes posées sur des produits fabriqués par des marques toutes devenues asiatiques.

Il restait un groupe européen, Philips, mais on se doutait bien que la télévision n'étant pas une activité considérée comme prioritaire et n'étant pas une source de profit, cela ne durerait pas longtemps.

Et bien, voilà, c'est fait. Philips annonce aujourd'hui qu'il va vendre son activité télévision au fabricant chinois de Hong Kong TPV. Les deux entreprises se connaissent puisque TPV fabrique depuis 2005 des télévisions d'entrée de gamme et des moniteurs pour Philips. Une nouvelle société sera créée où Philips aura une part minoritaire (30%).

On peut dire que Philips se débarrasse de sa branche télévision puisqu'il est annoncé que TPV ne paiera Philips que si la nouvelle société réalise des bénéfices.

La nouvelle société sera responsable pour le design des produits, la fabrication, la distribution, le marketing et les ventes de l'activité téléviseurs de Philips pour le monde entier à l'exception de la Chine Continentale, de l'Inde, des USA, du Canada, du Mexique et de certains pays d'Amérique du Sud.

Le groupe Philips donnera à cette société, le droit d'utiliser pendant au moins cinq ans la marque Philips, moyennant un strict respect des standards en terme de qualité. En échange, Philips percevra le versement de royalties annuelles.

Suivez l'actualité en direct avec SatMag sur Twitter, Facebook le flux RSS et iphone (beta) Réagissez sur le forum de SatMag,

Rédacteur : Serge Surpin

Sky et Pace gagnent face au fisc britannique

Info postée le 14-04-2011 à 16:12

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



La Cour de justice de l'Union européenne vient de donner raison à Sky et au fabricant Pace face au fisc britannique.

La Cour de justice européenne estime que les Skybox équipés d'un disque dur ont pour fonction principale de recevoir des émissions de télévision. L'enregistrement est un service complémentaire.

En conséquence, le fisc britannique ne peut pas imposer à ces appareils une taxe d'importation de 13.9%.

Une décision qui pourrait faire jurisprudence par rapport à d'autres produits et services.

Suivez l'actualité en direct avec SatMag sur Twitter, Facebook le flux RSS et iphone (beta) Réagissez sur le forum de SatMag,

Rédacteur : Serge Surpin

Ipad : les utilisateurs lisent beaucoup

Info postée le 11-04-2011 à 10:05

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Le Geste (le groupement des éditeurs de services en ligne) publie une enquête réalisée par Mediametrie sur l'utilisation d'Internet en France plus particulièrement en mobile.

38,3 millions d’internautes ont été comptabilisés en France en 2010 (+10% en un an)

24 millions de Français se sont connectés chaque jour en 2010 (+13% en un an)

La France compte désormais 15,5 millions de mobinautes pour 43,4 millions de personnes équipées de téléphones mobiles.

Les tablettes tactiles lancées en mai 2010 représentent quant à elles déjà plus de 10% du surf mobile.

Rédacteur : Serge Surpin

SFR : Videndi seul maitre à bord

Info postée le 04-04-2011 à 12:53

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Vodaphone sort du capital de SFR. Le groupe bratinnnique vend à pour 7.95 milliards d’euros les 44% du capital

Après de longues négociations, Vivendi a racheté au britannique Vodaphone les 44% du capital qui lui manquait pour devenir le seul maitre à bord de SFR.

Montant de la transaction : 7.95 milliard d’euros.

Les autorités de la Concurrence doivent donner leur accord.

SFR et Vodaphone conservent pendant au moins trois leurs liens commerciaux.

Suivez l'actualité en direct avec SatMag sur Twitter, Facebook le flux RSS et iphone (beta) Réagissez sur le forum de SatMag

Rédacteur : Serge Surpin

La 3D sur les anciennes télévisions (1er Avril)

Info postée le 01-04-2011 à 11:00

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Avec le succès d’Avatar, la diffusion des films en relief, est désormais un must.

Tout film à grand spectacle se doit être en 3D. En salle mais aussi à la télévision.

S’il « suffit » au cinéma d’équiper les salles, pour le téléspectateur, il faut changer d’écran, un investissement encore élevé alors que justement beaucoup ont changé de récepteur pour avoir la TNT et même la HD.

D’après nos informations, Pathé Marconi, un fabriquant de téléviseur, aurait trouvé la parade et aurait développé un système permettant de regarder un programme en 3D sur tous les écrans existants. Il suffirait que les chaines ou les éditeurs de Blu-Ray diffusent le programme en intégrant un signal de codage. Le téléspectateur quant à lui s’équipera d’un simple boitier vendu avec des lunettes adaptées.

Le prix de vente n’est pas encore connu mais d’après nos informations ne devrait pas dépasser les 100 euros.

Rectification le 2/4/2011 : information du 1er Avril à n epas prendre au sérieux !

Suivez l'actualité en direct avec SatMag sur Twitter, Facebook le flux RSS et iphone (beta) Réagissez sur le forum de SatMag

Rédacteur : Serge Surpin

Les tests de 4G perturbent la réception de la TNT

Info postée le 24-03-2011 à 18:24

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



A lire sur le site du Figaro :

Les mobiles du futur perturbent la télévision

Une expérimentation menée sur la 4ème génération de téléphonie mobile montre que les fréquences utilisées brouillent la réception de la télévision.

Rédacteur : Serge Surpin

Bientôt la télévision aura du gout

Info postée le 18-03-2011 à 10:00

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



 

Selon des experts qui se sont réunis à l'OM Expo de Madrid (One Line Marketing Expo) , la télévision de demain sera interactive, ça on le sait déjà.

Mais elle le sera encore plus que vous ne pouvez le penser ou l'imaginer.

À les croire, on consultera encore plus sur nos écrans les journaux numériques. Mais ce n'est pas tout :

Consultations médicales

Interaction avec Facebook et autres réseaux sociaux.

Vidéoconférence.

Contrôle domotique.

On peut douter de l'intérêt de voir réunies sur notre écran de salon toutes ces possibilités.  Elles sont peut-être plus à leur place sur l'écran de notre ordinateur. Par contre, il est presque certain que notre télévision va quand même évoluer :

La télécommande va disparaitre au profit du contrôle des mouvements.

Mais surtout, les programmes se diversifieront avec possibilité de contrôle du gout, de l'odorat et même du toucher. Sans parler de la 3D qui va doucement se développer.

Sachant donc que ces pronostiques ont été prononcés lors d'une conférence sur le marketing, vous imaginez donc les rêves des publicitaires ! Une publicité où l'on peut sentir le bon gout du yaourt,  ou autre chose...

Suivez l'actualité en direct avec SatMag sur Twitter, Facebook le flux RSS et iphone (beta) Réagissez sur le forum de SatMag,

Rédacteur : Serge Surpin

<<< Page Précédente   
© Satmagmédias