vendredi 27 février 2015 17:47:50
FacebookTwitter
  
 Menu
Retour Accueil
Les News
- Infos Techniques
- Infos TNT
- Infos ADSL
- Infos Cablos
- Infos Technos
- Infos du monde
- Infos Radios
- Infos médias
- Infos Satellites
- Infos Chaines
Forums
Les Petites Annonces
Les Dossiers
Techniques
Les Bouquets
Programmes TV
Sportmag
Contacts
Dossier TNT


 Eligibilité ADSL
En partenariat avec


Testez l'éligibilité de votre ligne téléphonique. Grâce à ce test, vous pouvez savoir quelles sont les offres ADSL auxquelles vous pouvez souscrire.
Saisissez votre numéro de téléphone :



 Résiliation d ...
Comment se desabonner d'un bouquet francais ?
Voici une FAQ qui répond à vos questions


 Programmes TV
Les programmes des chaînes et les infos programmes de vos chaînes du satellite et du câble

Infos déprogrammations et communiqués de presse.


 Techniques et ...
Nouveau : les fréquences complètes de TPS, CanalSat ainsi que les chaînes en clair sur Hot-bird et Astra 19 au format acrobat reader (pdf)
et l'actualité des fréquences


Rechercher une News

Veuillez saisir un mot     


Recherche dans le texte dans le titre ayant comme auteur.

Radio : Bretagne 5 autorisée en AM

Info postée le 27-02-2015 à 13:39

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Dans un communiqué, le CSA annonce que « Dans le cadre d’un appel partiel à candidatures du 30 juillet 2014 dans le ressort du comité territorial de l’audiovisuel de Rennes, le Conseil a sélectionné la candidature de l’association Bretagne 5 »

Le Conseil avait lancé le 30 juillet 2014 un appel à candidature "l’exploitation de services de radio par voie hertzienne terrestre en modulation d’amplitude analogique dans le ressort du comité territorial de l’audiovisuel de Rennes". Un appel à candidature sur mesure pour le projet Bretagne 5.

Enfin ! Après des années de luttes pour obtenir une fréquence, d’abord sous le nom de Littoral AM, puis en devenant Bretagne 5, le CSA a enfin accordé une fréquence à cette radio.

Une fréquence en AM, petites ondes. Pourquoi les petites ondes ? La radio veut couvrir un large territoire en Bretagne et en FM cela demanderait un assez grand nombre d’émetteurs. D’autant plus que Bretagne 5 voudrait pouvoir diffuser en DRM, un système qui permet de diffuser en même temps en analogique et en numérique « qualité CD ».

Les studios de Bretagne 5 sont en cours de construction et la radio devrait pouvoir lancer ses programmes sur les ondes très prochainement.

Rédacteur : Serge Surpin

France Info ne sera pas augmentée le 9 mars

Info postée le 27-02-2015 à 10:15

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Le service de presse de France Info nous a contacté pour nous affirmer que, contrairement à ce que laissait croire l’article de l’Opinion, Laurent Guimier n’a pas été interrogé par ce quotidien.

En conséquence, une grande partie de ce qui a été publié n’est pas exact. La date de lancement de la version augmentée de France Info n’est pas fixée au 9 mars 2015. Même si, en effet, la rédaction travaille sur le sujet, rien ne serait décidé.

D'autres détails publiés ne sont pas non plus confirmés, ni complètement démentis. 

Rédacteur : Serge Surpin

Audiences TNT avant soirée jeudi 26 février : M6 devant C+ devant D8 devant W9 devant F5

Info postée le 27-02-2015 à 09:49

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Audiences avant soirée sur la TNT pour le jeudi 26 février 2014 mesurées par Mediamétrie.

M6 est remontée après l'échec de Tous les couples sont permis mais Les reines ont du mal à remonter au niveau précédent, aux alentours de 1,7 million.

Le Grand Journal très légèrement devant Touche pas à mon poste. 

W9 se glisse dans ce classement avec la diffusion d'un match de football.

Rédacteur : Serge Surpin

Audiences TNT jeudi 26 février : Section de recherche 6,7m en progression. Groupe TF1 8,4m

Info postée le 27-02-2015 à 09:16

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Audiences de la TNT pour la soirée du jeudi 26 février 2015 mesurées par Mediametrie

25 millions de téléspectateurs soit environ 200,000 téléspectateurs de plus qu'hier et environ 200,000 de plus que la semaine dernière, 59,9% devant des chaines historiques, 28,2% devant des « TNT » et 11,9% devant d’autres chaines.

Section de recherches en tête sur TF1 et en progression de 10,1% sur une semaine. Envoyé spécial est second mais en baisse de 9,7% sur une semaine.

Score correct pour un médiocre film sur France 3 (médiocre pour Steven Spielberg qui sait pourtant faire 100 fois mieux que cette bouillie indigeste).

M6 est un peu faible avec sa série US. 

Nouvelle Star progresse et frôle le 1,1 million.

Bon niveau pour les autres chaines 7 chaines dépassent les 500,000 téléspectateurs. 

Seulement 2 chaines sous les 1% d'audience et HD1 en dernière position.

Image TF1

Résultats par groupes : Groupe TF1 en tête

Rédacteur : Serge Surpin

Le Tweetomètre du jeudi 26 février : Nouvelle Star 52,200 tweets (67,000 semaine dernière) D8 41,4%

Info postée le 27-02-2015 à 08:25

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Le Tweetomètre du jeudi 26 février 2014 

SatMag publie le TOP 10 des émissions faisant l'objet du plus de Tweets.

Plus de 52,000 tweets pour la Nouvelle Star, 67,000 la semaine dernière.

15.000 messages pour le match diffusé par W9.

Touche pas à mon poste très faible.

D8 (41,4%) est la chaine la plus commentée de la journée.

Rédacteur : Serge Surpin

France Info augmentée dès mars 2015

Info postée le 26-02-2015 à 16:07

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Dans un entretien accordé au quotidien l’Opinion, Laurent Guimier, le patron de France Info, annonce sa radio va passer en version augmentée à partir du 9 mars 2015.

Cette décision avait été annoncée lors de la conférence de presse de rentrée, ne restait qu’à en fixer la date de début et régler les problèmes d’images avec les salariés du groupe.

Version augmentée, cela veut dire streaming vidéo ou radio-vision. « A l’écran, l’internaute découvrira des infographies, une sélection de tweets, des images et des textes pour « donner à voir de l’information ». Pas de publicité prévue, dans un premier temps. Laurent Guimier veut d’abord créer du trafic avant de vendre des espaces publicitaires. Le site France est visité en moyenne que par 10 millions d’internautes chaque mois ce qui le place à la 31ème place des sites d‘actualité.

 

Rédacteur : Serge Surpin

CSA : 14 candidature pour une TNT sur Paris

Info postée le 26-02-2015 à 15:30

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Satellifax publie en exclusivité la liste des 14 dossiers qu’a reçu le CSA en réponse à l'appel à candidatures lancé pour l'attribution d'une fréquence TNT en Ile-de-France.

14 dossiers dont deux demande de passage de chaines locales en HD (IDF1 et BFM Business Paris)

On remarque entre autre la présence d’un projet pour une chaine communautaire chinoise et Télif, une chaine de télévision locale qui émet déjà sur les réseaux ADSL-cable-sat.

A noter aussi le projet déposé par les groupes Bolloré, un autre par Marc Laufer, et un autre déposé par Le Figaro et par Secom, l’éditeur de Melody.

14 demandes, c’est beaucoup pour un marché des chaines locales qui semble pourtant très difficile à exploiter 

Rédacteur : Serge Surpin

Radio : Pas facile d'être Indés, la justice réagit

Info postée le 26-02-2015 à 14:48

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Le GIE Les Indes vient d’être condamné par l’Autorité de la Concurrence à une amende de 300.000 euros, une sanction immédiatement exécutoire, mais qui peut faire l’objet d’un appel.

Les Indés regroupent un très grand nombre de radios privées françaises. L’un des principaux buts de ce groupement est de s’occuper de la commercialisation de leur publicité nationale, publicité dont le montant représente souvent la majorité des revenus des radios adhérentes.

Justement, il est reproché aux Indés leur règlement intérieur, chose qui avait déjà été réclamé par l’Autorité de la Concurrence en 2006 et qui n’a pas été faite depuis, semble-t-il. À l’époque, Chante France n’avait pas pu adhérer au Groupement et avait saisi l’Autorité car ce refus lui bloquait l’accès au marché de la publicité nationale. Il n’est évidemment pas obligatoire de faire partie des Indés pour y avoir accès, mais cela facilite grandement les choses. Rappelons que le budget de la publicité nationale est reversé à chaque radio en fonction de son audience. Suite au changement de régie publicitaire, en passant de Lagardère à TF1, ce budget a très fortement progressé ces dernières années alors que le marché général est assez stable. Faire partie des Indés est donc un atout financier fort pour une radio commerciale.

Neuf ans plus tard, faute de changement du règlement intérieur, L’Autorité de la concurrence réagit donc en condamnant Les Indés. Elle demande dans un délai de quatre mois le changement de neuf règles intérieures portant sur les conditions d’entrée et de sortie de ses membres. En cas de non-application de cette condamnation, les Indés devraient payer une astreinte de 500 euros par jour.

Si Chante France avait eu des difficultés pour rentrer dans le groupement, au contraire, Novapress (Radio Nova et TSF Jazz) avait dû aller en justice pour pouvoir en sortir sans préjudice.

Réaction des Indés : Suite à cette condamnation, les Indés ont publié un communiqué dans lequel ils affirment que depuis 2006, Les Indés Radios ont fait évoluer leurs règles tout en poursuivant un dialogue avec l’Autorité.

Ces évolutions ont permis l’entrée de 36 nouvelles radios sur 37 demandes instruites. Chante France, à l’origine de la procédure en 2006, a rejoint le GIE en 2010. Les statuts (ont été adaptés) dans l’esprit des engagements, notamment l'alignement de la durée du préavis de sortie d’une radio membre sur la durée du contrat de régie avec TF1.

L’Autorité a exigé au final 9 points de précision sur les évolutions intervenues depuis 2006 au terme d’une instruction qui visait une vingtaine d’articles des statuts du groupement.

Les Indés Radios vont poursuivre le dialogue sur ces points avec l’Autorité de la concurrence et se réservent la possibilité de saisir la Cour d’Appel de Paris.

Les plus de 120 radios faisant partie des Indés sont écoutées par environ 8.5 millions d’auditeurs quotidiens, ce qui lui permet de s’afficher en tant que 1ère radio de France, donnée importante vis-à-vis des annonceurs, mais qui est contestée par ses concurrents, principalement le Bureau de la Radio, qui affirment qu’il est difficile de cumuler l’audience de 120 radios si différentes.

Voir le communiqué de l'Autorité de la Concurrence

Info corrigée le 26/02/2015 à 15h40

Rédacteur : Serge Surpin

Audiences TNT avant soirée mercredi 25 février : D8 devant M6 devant C+ devant F5

Info postée le 26-02-2015 à 10:03

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Audiences avant soirée sur la TNT pour le mercredi 25 février 2014 mesurées par Mediamétrie.

D8 devant M6

Rédacteur : Serge Surpin

Le Tweetomètre du mercredi 25 février : TPMP 16,618 tweets D8 21,2%

Info postée le 26-02-2015 à 09:51

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Le Tweetomètre du mercredi 25 février 2014 

SatMag publie le TOP 10 des émissions faisant l'objet du plus de Tweets.

Nous publions ces chiffres mais... on y croit moyennement. En effet, n'apparait pas dans ce classement le match Chelsea / Monaco diffusé par beINSport. Nous estimons donc qu'il y a peutetre un bug dans le calcul d'aujoud'hui. A vérifier et on publiera des rectificatifs si besoin est.

Dans le classement affiche aujourd'hui, TPMP est en tête. Le reste est plutot calme.

D8 (21,5%) serait la chaine la plus commentée de la journée.

Rédacteur : Serge Surpin

Audiences TNT mercredi 25 février : TF1 Les Experts (5m) sont les Chefs (3,9m) France Télévisions 9m

Info postée le 26-02-2015 à 09:25

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Audiences de la TNT pour la soirée du mercredi 25 février 2015 mesurées par Mediametrie

24,8 millions de téléspectateurs soit environ 1,2 million de moins qu'hier et environ le même chiffre que la semaine dernière, 63,1% devant des chaines historiques, 22,6% devant des « TNT » et 14,3% devant d’autres chaines.

Les Experts en tête sur TF1 mais en baisse de 5.8% sur une semaine. France 2 et France 3 relativement fortes et prochers des 4 millions.

M6 n'a pas remonté son audience du mercredi en rediffusant des épisodes de NCIS.

Arte proche du million. 

A noter le chiffre audessus de sa moyenne pour Top Gear sur RMC Découverte. 

3 chaines sous les 1% d'audience et une, 6ter, à moins de 100.000.

Image TF1

Résultats par groupes : France Télévisions en tête

Rédacteur : Serge Surpin

Radio France : L'avenir de RF8 en question

Info postée le 25-02-2015 à 10:57

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Selon Satellifax, l’avenir de RF8 serait incertain.

RF8 est la plate-forme musicale de Radio France. Voulue par Joel Ronez, l’ancien directeur des nouveaux médias, elle serait remise en question par son successeur Laurent Frisch et par Mathieu Gallet, le patron de Radio France.

La plate-forme musicale permet des playlist comprenant 8 titres sélectionnés par une cinquantaine de contributeurs issus de toutes les antennes du groupe Radio France (journalistes, chroniqueurs, programmateurs, etc.).

Elle se veut être une alternative aux services de musiques en ligne tels que Deezer ou autres Spotify.

RF8 était envisagé en tant que 8ème radio de Radio France mais certains critiquaient sa conception même : au bout des 8 titres, la liste s’arrête, au contraire des listes proposées par les sites concurrents qui sont beaucoup plus fournies qui deviennent, dans l’esprit de leurs concepteurs, des radios à part entière.

En clin d’œil peut-être, la liste en tête du site aujourd’hui ayant pour thème : « Vous avez appris que votre travail allait s'arrêter bientôt et vous avez vraiment du mal à digérer cette annonce. Playlist autour de ce thème pour un dimanche matin un peu particulier »

Rédacteur : Serge Surpin

Radio France envisage l'arrêt des grandes et moyennes ondes

Info postée le 25-02-2015 à 10:23

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Radio France doit faire face à son premier déficit de son histoire, 21,3 millions. Dans un entretien accordé au Figaro, Mathieu Gallet, son patron, évoque les pistes envisagées afin de trouver 50 millions d’économies.

Arrêt des Grandes et Moyennes ondes :

une économie d’environ 15 millions par an dont plus de 6 millions pour l’émetteur Grandes ondes. S’il est vrai que l’écoute en modulation d’amplitude (AM) est désormais très faible, l’arrêt de ces émetteurs serait dommageable pour des auditeurs qui se trouvent dans des zones reculées peu couvertes par la FM, sauf si la RNT se développe, mais rien d’envisagé de ce côté-là, tant que les pouvoirs publics n’envisagent pas une aide spécifique.

Réduction du budget de la musique :

 Mathieu Gallet affirme que la musique classique représente un sixième du budget de Radio France. Il faut rappeler que Radio France a quatre orchestres. Il envisage donc de rapprocher l’Orchestre national de France avec le Théâtre des Champs Elysées détenu à 34% par Radio France et 64% par la Caisse des Dépôts et consignation. On sait que ce sujet est très sensible à Radio France, les syndicats refusent toute fusion des orchestres et il y a déjà eu des grèves des musiciens.

Baisse de la masse salariale

Environ 25 millions d’euros d'économies seraient trouvées avec des réorganisations des équipes de production.

Pas question de toucher à FIP

Des rumeurs disaient que l’avenir de FIP serait compromis. Pas du tout répond Mathieu Gallet, « il n’est pas question de toucher à cette pépite ». Le contraire aurait été étonnant : comme pour l’affirmait récemment Frédéric Schlesinger, le numéro 2 de Radio France,  FIP touche principalement le public des 35/50 ans, une cible qui n’est pas atteinte par les autres grandes radios du groupe dont l’auditeur moyen dépasse les 50 ans, sauf évidemment Mouv’ qui vise les 15-35 ans. De plus, là où elle est présente, FIP a une bonne audiences qu'il serait dommage de perdre.

Réaction prévisible des syndicats

Ce plan d’économie sera certainement combattu ligne par ligne par les syndicats qui refusent d’être touchés par un déficit dû principalement à la baisse des subventions publiques. Ils demandent d’ailleurs la tenue d’un comité d’entreprise extraordinaire. Enfin, d’ici quelques semaines, la Cour des comptes publiera un rapport consacré à Radio France, rapport qui risque une fois de plus d’être explosif

Photo : Mathieu Galletn, PDG de Radio France @Serge Surpin

Article écrit avec Satellifax

Rédacteur : Serge Surpin

Audiences TNT avant soirée mardi 24 février : M6 puis Canal+ puis D8 puis France 5

Info postée le 25-02-2015 à 09:50

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Audiences avant soirée sur la TNT pour le mardi 24 février 2014 mesurées par Mediamétrie

M6 repend sa place avec Les Reines du shopping. Canal+ et son grand journal devant D8 Touche pas à mon poste.

Rédacteur : Serge Surpin

Audiences TNT mardi 24 février : Du monde devant Peplum 3,6 millions

Info postée le 25-02-2015 à 09:29

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Audiences de la TNT pour la soirée du mardi 24 février 2015 mesurées par Mediametrie

26 millions de téléspectateurs soit environ 300,00 de plus qu'hier et environ 800,000 de plus que la semaine dernière, 63,6% devant des chaines historiques, 22,2% devant des « TNT » et 15,2% devant d’autres chaines.

Person of Interest presque stable sur TF1. Bonne performance pour Peplum sur M6. 

France 2 et France 3 juste audessus des 3 millions. TMC juste audessus du million.

6 chaines à moins de 1% d'audience et 2 à moins de 100.000, 6Ter et Numéro 23.

Image TF1

Résultats par groupes : Groupe TF1 largement en tête.

Rédacteur : Serge Surpin

Le Tweetomètre du mardi 24 février : TPMP 17,333 tweets. NT1 : 16,4%

Info postée le 25-02-2015 à 08:50

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Le Tweetomètre du mardi 24 février 2014 

SatMag publie le TOP 10 des émissions faisant l'objet du plus de Tweets.

Journée assez calme. TPMP (D8) en tête du classement. M Pokora (NT1) suit. Enfin, Peplum (M6) est troisième.

Classement des chaines éclaté : NT1 (16.4%) très juste devant D8 (16,3%).

Rédacteur : Serge Surpin

L'amination à la radio : apporter de l'âme

Info postée le 24-02-2015 à 11:42

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Le pouvoir de la radio, ou de la démagogie, ou du voyeurisme ? C’est la question que l’on peut se poser en regardant le site de la radio australienne Kiss.

On y voit d’un côté deux femmes dans une voiture se déplaçant en ville avec deux enfants à l’arrière. Elles sont filmées en secret avec une caméra de style GoPro.

On voit aussi ce qui se passe en même temps dans les studios de la radio. Via l’autoradio, les deux animateurs vont parler à l’une de ces deux femmes qui a perdu récemment son fils dans un accident de tracteur.

La radio annonce qu’elle va aider cette femme en lui payant six mois de remboursement de prêt hypothécaire et en lui donnant 3,400 euros. Cela lui laissera le temps de s’occuper d’elle même et « de prendre le temps de pleurer ».

Alors, oui, tout ceci a un côté voyeur. Mais, et c’est pour cela qu’on évoque cet article ici, cela prouve aussi que la radio a un pouvoir extraordinaire. La radio « traditionnelle » hertzienne crée des liens avec ses auditeurs, liens que ne peut pas apporter la radio « numérique » par définition plus anonyme puisque sans animation.

Animation : apporter de l’âme.  

Rédacteur : Serge Surpin

USA : Pour les annonceurs, le budget radio devient le budget audio

Info postée le 24-02-2015 à 11:08

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Un article intéressant que nous avons trouvé sur le site américain eMarketer qui confirme que le média radio se transforme radicalement aux Etats Unis.

En lisant « quel est le futur du marketing en matière de radio numérique », on est d’abord frappé par le fait que l’on met dans le même pot la radio « traditionnelle » hertzienne diffusée en streaming et les services d’écoute en ligne. Aux USA, il y a de moins en moins de différence entre les deux. La question ne se pose plus : le streaming est de la radio. Point. « Nous regardons tout type de radio comme de l’audio » annonce un annonceur. « Ce que nous appelions auparavant budget radio devient budget audio, nous allons là où les consommateurs vont et si c’est vers la radio numérique, nous les suivons »

Il est vrai que cette « nouvelle » radio a des avantages que l’a pas la radio hertzienne : elle est disponible presque partout, du Smartphone à la console de jeux, en passant par la télévision connectée, un avantage qu’ont rapidement intégré les annonceurs. Ainsi, ces annonceurs ne font plus la différence entre les services qui apportent des playlists (comme Pandora) et ceux qui sont plus basés sur le service à la demande (comme Spotify). Vous remarquerez d’ailleurs que Pandora est l’exemple du service qui apporte une playlist et non pas la radio traditionnelle qui a migré vers l’IP qui est presque oubliée.

Signe de la maturité de la « radio » numérique, le marché se diversifie. Pandora n’est plus forcément le choix par défaut. Certains annonceurs préfèrent les services plus ciblés, comme celui qu’apporte Spotify avec BMW des les utilisateurs ont partagé entre eux 14,000 listes de lectures qu’ils ont eux-mêmes créées. Pour ces annonceurs, ce qui compte est de toucher une audience d’une manière très précise, géographiquement, démographiquement, en fonction des connexions sociales, des habitudes d’écoutes, etc. Ce que la « radio » numérique peut apporter et ce que la radio « traditionnelle » ne fait pas puisqu’elle est, quand elle est diffusée en hertzien, plus anonyme.

Comme le craignaient ceux qui défendent la radio « traditionnelle » hertzienne, la radio sous IP a tendance à intégrer la radio de flux. L’intégrer pour mieux la digérer et la faire disparaitre peu à peu. 

Rédacteur : Serge Surpin

Audiences TNT avant soirée lundi 23 février : D8 très proche de France 2

Info postée le 24-02-2015 à 09:53

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Audiences avant soirée sur la TNT pour le lundi 23 février 2014 mesurées par Mediamétrie

N'oubliez pas les paroles (France 2) très proche de TPMP (D8) qui est très proche des Reines de M6. M6 qui remonte après avoir laissé tomber ses Couples.

Rédacteur : Serge Surpin

Audiences TNT lundi 23 février : TF1 Tu est mon fils 6 millions. France Télévisions 8,1m

Info postée le 24-02-2015 à 09:27

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami



Audiences de la TNT pour la soirée du lundi 23 février 2015 mesurées par Mediametrie

25,7 millions de téléspectateurs soit environ le même chiffre qu'hier et environ 400,000 de plus que la semaine dernière, 67,9% devant des chaines historiques, 25,2% devant des « TNT » et 6,9% devant d’autres chaines.

Carton plein pour le téléfilm Tu est mon fils diffusé par TF1 qui depasse les 6 millions de téléspectateurs. 

Pas mal non plus, l'audience de la série US de France  2 audessus des 4 millions.

Top Chef positivement stable sur M6.

Très bonne performance du documentaire de France 3 sur JJG, pourtant une rediffusion. 

Deux autres chaines dépassent le million. W9 à 1,8 million et TMC à 1,1 million.

5 chaines sous les 1% d'audience et HD1 est la dernière de la liste.

Résultats par groupes : France Télévisions en tête.

Rédacteur : Serge Surpin

   Page Suivante >>>
© Satmagmédias